En neuf ou sous plafond existant

 

 

Une pose simple, rapide et sans engager de gros travaux

Aujourd’hui, pour retrouver le charme et l’authenticité d’antan, reconstituer ces plafonds à l’ancienne est réalisable à un coût séduisant.
Les amateurs à la recherche de l’ancien seront comblés par ce procédé mis au point par les Plafonds de l’Isle.

La technique, dont le brevet a été déposé, a été couronnée de plusieurs prix.

Les plafonds sont composés de plaques en bois et plâtre posées sur des poutres existantes ou à sceller.
Ces plaques, fabriquées sur mesure, d’une épaisseur de 4 cm, peuvent supporter une dalle BA.
Utilisables aussi bien en neuf que sous plafonds existants, la mise en œuvre est simple et le résultat à la mesure de vos rêves.

Les plafonds du sud de la France en Provence à l'Isle sur la sorgue, le plafond provençal : Plafonds de l'Isle

 

 

 

Un peu d’histoire

Caractéristiques de l’architecture locale, les plafonds provençaux traditionnellement composés de bois et de plâtre étaient coulés sur place au moment de la construction. Ils servaient alors de plancher pour les étages supérieurs. À lire absolument « Maisons rurales et vie paysanne en Provence » JL MASSOT (Editions Serg)

De la tradition au design

En collaboration avec architectes et décorateurs, les Plafonds de l’Isle ont développé de nouvelles finitions pour des ambiances résolument contemporaines.

  • De nos jours, la couleur illumine la maison. Les plafonds, dont les plâtres ont conservé l’empreinte des vieux coffrages, s’harmonisent avec les badigeons à la chaux, les sols anciens, en pierre, la Provence revit à travers son architecture.
  • Du châtaignier au pin douglas, les Plafonds de l’Isle proposent une large gamme de finition :
    naturel, vernis, ciré, patiné, vieilli ou lasuré…
    Autant de variantes déclinables à l’infini pour donner âme et personnalité à votre maison.